Guide

Comment changer de fournisseur d'énergie ?

Le 18/09/2014 à 11:35:50
Vues : 2188 fois JE REAGIS

Que vous soyez en plein déménagement ou installé depuis plusieurs années dans le même logement, vous pouvez à tout moment décider de changer de fournisseur de gaz ou d'électricité. Comment s'y prendre ? Est-ce gratuit ? Réponses.

Depuis 2007, tous les particuliers ont la possibilité de changer de fournisseur d'énergie. De nombreux foyers l'ignorent mais rien ne vous oblige à rester fidèle aux entreprises appliquant les tarifs réglementés (EDF pour l'électricité, GDF Suez pour le gaz). La Commission de régulation de l'énergie recense, en effet, vingt-huit fournisseurs alternatifs fournissant des clients résidentiels. Parmi eux : Direct Énergie, Eni et Lampiris. Si vous trouvez une offre plus intéressante que votre actuel contrat ou si vous avez tout simplement envie de tester une autre société, vous pouvez quitter votre ancien fournisseur à tout moment, sans préavis. Avant de vous lancer, voici un récapitulatif des informations clés.

Nouveau fournisseur : comment lancer la procédure de changement ?

Le changement peut se faire sur internet en remplissant un formulaire en ligne. Il suffit de transmettre à votre nouveau fournisseur votre numéro de PDL (point de livraison) pour un contrat électricité ou de PCE (point de comptage-estimation) pour un contrat gaz. Ces informations sont affichées sur vos factures. Pas besoin de prévenir votre ancien fournisseur, le nouveau s'occupe de tout et résilie lui-même le précédent abonnement.

Pour que votre nouveau fournisseur puisse calculer l'index estimé à la date du changement, vous pouvez lui communiquer les chiffres vous-même ou demander un relevé spécial de compteur mais cette prestation n'est pas gratuite.

À savoir – Quelle que ce soit l'offre que vous choisissez, il s'agit de la même énergie. Sa qualité ne change pas.

Énergie : peut-on réellement résilier un abonnement du jour au lendemain ?

Dans le cadre d'un contrat avec un fournisseur d'énergie, le consommateur n'est pas engagé sur une durée, même si l'offre est proposée sur plusieurs années. Vous pouvez donc décider de résilier votre contrat le jour qui vous convient, sans frais et sans délai.

Peut-on revenir vers un fournisseur quitté auparavant ?

Si, quelques jours ou années après un changement, vous souhaitez revenir vers un fournisseur quitté par la passé, rien ne vous en empêche. Vous pouvez changer d'offre autant de fois qu'il vous plaira. Et ce, même s'il s'agit d'un fournisseur appliquant les tarifs réglementés. Auparavant, il y avait un délai de six mois à respecter mais il a été supprimé. Seule contrainte : la puissance souscrite ne doit pas aller au-delà de 36 kVA (kilovoltampères) pour l'électricité et de 30 000 kWh (kilowattheures) pour le gaz.

Changer de fournisseur : combien ça coûte ?

La résiliation d'un abonnement « énergie » est gratuite (directive européenne). Un fournisseur qui demanderait au consommateur de payer certains frais serait hors la loi. Notez, par ailleurs, que vous n'avez pas besoin de changer de compteur.

Entre deux contrats, peut-on se retrouver sans gaz ou électricité ?

A priori, il n'y a pas de risque de coupure d'électricité ou de gaz lorsqu'on signe un nouveau contrat. L'ancien fournisseur continue de vous fournir en énergie jusqu'à la date de changement.

> En cas de litige avec un opérateur, les consommateurs peuvent contacter gratuitement le médiateur national de l'énergie. Cette autorité administrative indépendante recommande des solutions aux problèmes survenant avec les fournisseurs d’électricité ou de gaz naturel.

Lire aussi : Fournisseurs d’énergie - Comment faire baisser la facture ?

Par Cécile David

Top articles

4. Les problèmes avec la résiliation de un contrat d'énergie

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
L'info conso en continu