Un agriculteur offrira 3 000 litres de lait s’il atteint 10 000 vues

Publié le 5 mars 2018 à 16:40 Aujourd'hui | 1287 vues

Sébastien Delva, un agriculteur basé à Inchy dans le nord de la France, promet de donner 3 000 litres de lait aux Restos du Cœur ou à la Banque alimentaire de Cambrai si sa vidéo est vue 10 000 fois. Il participe ainsi au « Milk Pint Challenge », un défi venu du Royaume-Uni. 

Depuis plusieurs années, les Français consomment de moins en moins de lait. Une tendance confirmée par les derniers chiffres du ministère de l’Agriculture publiés le 1er février dernier. « La décroissance de la consommation de lait conditionné liquide s’est poursuivie en 2017 sur le même rythme qu’en 2016 (- 3,4 %) », lit-on dans le rapport, précisant que le lait UHT demi-écrémé standard est le plus impacté avec une diminution de 5,3 %. L’une des principales causes : les remises en cause sur la nécessité de consommer des produits laitiers de la part des défenseurs des animaux. Face aux nombreuses attaques de la part de ces « anti-produits laitiers », des agriculteurs anglais ont lancé le « Milk Pint Challenge » (ou « le challenge de la pinte de lait » en français). Ce défi consiste à se filmer en train de boire une pinte (une tasse ou un verre) de lait puis à nommer un ou plusieurs de ses contacts pour qu’ils fassent de même.

Tout ceci aurait pu s’apparenter à un simple défi. Cependant, Sébastien Delva, un éleveur basé à Inchy dans le Cambrésis (Nord), a décidé d’aller encore plus loin. Lui et sa « copine » Inouïe la vache souhaitent offrir 3 000 litres de lait aux Restos du Cœur ou à la Banque alimentaire de Cambrai si leur vidéo (voir ci-dessous) atteint les 10 000 vues sur Twitter. Le tout sera ensuite traité et transformé par la coopérative Sodiaal en 5 000 litres de lait demi-écrémé. Au total, cela équivaut à deux jours de production. « En général c’est à peu près ce que je calcule en surplus de quotas, bon après il y a des années où le quota n’est pas réalisé mais on donne quand même », explique-t-il à France Bleu Nord, indiquant que « aujourd’hui, même si le monde agricole n’est pas dans une situation financière exceptionnelle, il y a des gens qui sont encore pire que nous donc c’est aussi important à notre niveau de pouvoir participer et de pouvoir aider les gens qui en ont besoin ». Pour l’heure, la vidéo a été visionnée plus de 1 200 fois.

Défi relevé chez les politiques

Sébastien Delva n’est pas le seul à relever ce défi. Depuis plusieurs semaines des centaines d’éleveurs se filment en train de boire un verre de lait. Le nombre de vidéos a d’ailleurs explosé à l’occasion du Salon International de l’Agriculture, qui a fermé ses portes le 4 mars dernier. Les acteurs du monde agricoles ne sont pas les seuls à se mettre en scène. De nombreuses personnalités ont décidé de relever ce défi. C’est notamment le cas du ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire, du fondateur du mouvement Génération-s et ancien candidat à la présidentielle Benoît Hamon, du porte-parole d’Europe Écologie – Les Verts Julien Bayou, du député du Nord Vincent Ledoux ou encore de l’animatrice Daphné Burki.

 

Marie Bascoulergue

  1. j ‘ai vu

  2. a fond meme si je n’ai pas le droit de boire du lait

    christophe de nice

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème