Air France va lancer une nouvelle compagnie

Publié le 3 novembre 2016 à 16:35 Aujourd'hui | 932 vues

Air France a annoncé ce jeudi 3 novembre l’avènement d’une toute nouvelle compagnie moyen et long-courrier à bas coûts qui permettra de faire face à la concurrence du marché et améliorer la compétitivité du groupe. 

C’est véritablement l’annonce principale du plan « Trust Together », présenté ce jeudi par le PDG de Air France. Cette nouvelle compagnie, dont le nom n’a pas encore été décidé, devrait démarrer dans un premier temps en hiver 2017 pour les vols moyen-courriers, puis progresser durant l’été 2018 avec des vols long-courriers. Même si les coûts prévus par le groupe seront bas, il ne s’agira pas d’une compagnie low-cost.

Jean-Marc Janaillac promet que la qualité et le confort de la maison-mère seront au rendez-vous : « La nouvelle compagnie proposera à ses clients des destinations business et loisirs, avec des standards comparables à ceux d’Air France en termes de qualité de produit et de professionnalisme des équipes », explique-t-il.

Selon les estimations du groupe, la nouvelle compagnie disposera de dix appareils d’ici 2020 et exploitera environ 30% de lignes nouvellement créées. Sa composition sera construite sur le même modèle que Transavia : la compagnie sera confiée à des pilotes de la maison-mère, tandis que les nouveaux personnels navigants commerciaux (PNC) seront recrutés par rapport aux coûts du marché.

Air France veut devenir un leader du marché mondial

Ce projet de reconquête, baptisé pour le moment « Boost », a pour but premier de faire face à la concurrence des compagnies low-cost européennes telles que Ryanair et EasyJet, ainsi que les grandes compagnies du Golf et asiatiques. Pour demeurer compétitive, la nouvelle compagnie sera « exploitée avec des coûts réduits par rapport à ceux d’Air France », indique le PDG du groupe, tout en affirmant que « cette future compagnie sera centrée sur les marchés hypercompétitifs et permettra au groupe d’être offensif en ouvrant de nouvelles lignes et en conservant des lignes menacées ».

Le plan stratégique, expliqué dans le cadre du « Trust Together », ne se limite pas à la création de cette compagnie. Le projet vise à faire de Air France un leader mondial du marché. La volonté est de créer « une nouvelle dynamique pour capter la croissance du transport aérien ». Pour cela, « neuf stratégies » ont dors et déjà été programmées. « Nous nous battrons sur tous les fronts. Nous sommes challengers, c’est notre force. Le statu-quo n’est pas une option », précise le PDG.

En outre, ce projet offensif qui ambitionne de retrouver  le chemin de la croissance, vise un développement du cœur de l’activité et des vols sans correspondance. Pour équilibrer les forces en présence, Transavia devra de son côté, exploiter les lignes inférieures. Ce projet Trust Together doit permettre à Air France-KLM de relever trois grands défis : « capter sa croissance du transport aérien mondial, renforcer la compétitivité et la performance opérationnelle du Groupe et faire progresser l’expérience client ». Sur ce dernier point, le groupe réfléchit également à améliorer sa relation client et ses modes de travail.

Rei Angjeli

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème