Bientôt des étoiles filantes à la demande

Publié le 13 juillet 2016 à 11:36 Demain | 1013 vues

Et si un jour on pouvait commander une étoile filante ? Cette idée paraît totalement folle mais pourrait bientôt devenir réalité. Au Japon, une start-up a l’intention de créer des météores artificiels pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Les étoiles filantes sont rares mais dans un futur proche il sera possible d’en avoir à la demande. Vous ne rêvez pas. Une jeune société japonaise, Star ALE, a l’ambition de créer des étoiles filantes artificielles. Le projet, baptisé Sky Canvas, pourrait même bientôt voir le jour puisque les concepteurs souhaiteraient proposer leur innovation pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Pour la cérémonie d’ouverture, une pluie d’étoiles filantes remplacerait le feu d’artifice traditionnel. De quoi rendre encore plus mémorable cet événement mondial.

Comment ça marche ?

Pour ce faire, la start-up s’est basée sur le principe des vraies étoiles filantes : lorsqu’une météorite traverse l’atmosphère, elle s’embrase et laisse derrière elle une longue trainée lumineuse. Les ingénieurs envisagent donc de lancer des projectiles, des pastilles combustibles, depuis l’espace via des petits satellites. Chacun contiendra entre 500 et 1 000 pastilles. « Lorsque le satellite se stabilisera en orbite, nous allons libérer les particules qui vont entrer dans l’atmosphère, explique la compagnie sur son site Internet. Elles vont alors commencer à émettre du plasma et devenir des étoiles filantes ». Ces dernières devraient s’enflammer à 80 km du sol terrestre, ce qui ferait qu’elles seraient visibles à 200 kilomètres à la ronde. 30 millions de personnes pourraient ainsi profiter de cette pluie autour de Tokyo. Les spectateurs auront même le temps de les admirer puisque les ingénieurs créeront des météores dont la course sera plus lente que les étoiles filantes naturelles.

Et pour que le spectacle soit encore plus magique, les ingénieurs de Star ALE prévoient de donner aux météores des couleurs, en fonction des gaz contenus dans chaque pastille : le lithium pour donner du rose, du calcium pour l’orange ou encore du potassium pour le violet.

8 000 dollars pour chaque étoile

Pour l’instant, les organisateurs des JO et les autorités japonaises ne se sont pas encore prononcés. Cette innovation a en effet un prix, et il n’est pas des moindres. Chaque étoile filante coûterait 8 000 dollars, soit 8 millions de dollars pour une pluie de 1 000 météores artificiels. À ce prix, l’État japonais pourrait alors se contenter du feu d’artifice habituel.

En attendant, Star ALE ambitionne de lancer son premier satellite en 2017 pour des tests grandeur nature dès 2018. Outre les Jeux Olympiques, le projet pourrait servir à d’autres événements. Si un milliardaire souhaite faire une demande en mariage, il pourrait alors commander des étoiles filantes pour épater sa dulcinée. So romantic !

Marine VAUTRIN

Surprise

Bananatex : un tissu responsable et de qualité à base de fibre de bananes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème