Des cactus protégés et menacés d’extinction saisis à Roissy

Publié le 15 septembre 2016 à 11:45 Aujourd'hui | 888 vues

Plus de 360 cactus, protégés et menacés, ont été saisis fin août par les douaniers de l’aéroport de Roissy. Parmi ces végétaux, certains auraient plus de 200 ans.

À l’aéroport de Roissy, les douanes françaises ont intercepté, fin août, 369 cactus en provenance du Mexique à destination de Hong Kong. Des cactus de 11 espèces différentes protégés par la convention CITES, relative au commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction. La valeur marchande de la saisie s’élève à 80 000 euros, ont indiqué les douanes françaises ce jeudi 15 septembre. Très prisées par les collectionneurs chinois, certaines variétés de cactus font l’objet d’un trafic et s’arrachent à prix d’or.

Une première saisie a eu lieu le 23 août dernier lors de laquelle les douaniers ont découvert 274 spécimens de quelques centimètres dans quatre colis. Une semaine plus tard, le 30 août, ils ont réalisé deux nouvelles saisies de cactus. « La première, composée de 75 cactus de 4 espèces différentes est découverte dans trois colis tandis que la seconde est réalisée dans un seau de plage pour enfant renfermant 20 petits cactus », détaillent les douanes.

Des cactus vieux de 200 ans

Les douaniers ont sollicité l’expertise de spécialistes du Muséum national d’Histoire naturelle, qui leur confirment qu’il s’agit d’espèces végétales très rares et en voie d’extinction. Certains cactus saisis auraient d’ailleurs 200 ans.

Les plantes saisies, « gravement menacées d’extinction en raison des prélèvements importants et de leur croissance relativement lente », ont tous été confiées au Muséum national d’Histoire naturelle pour être conservées.

Photo : Douanes françaises.

Photo : Douanes françaises.

Marine VAUTRIN

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit