Cosy Colis livre entre voisins de confiance

Récupérez vos colis chez vos voisins avec Cosy Colis

Publié le 14 octobre 2021 à 14:17 Demain

C’est du vécu pour beaucoup d’entre nous : le livreur passe pile quand on est sorti faire une course… et repart avec notre colis. Pour lutter contre le coût écologique, économique et déceptif des retours colis pour absence, Cosy Colis a la solution : le déposer chez un voisin, rémunéré pour le geste.

« On fait gagner en moyenne 8€/colis en évitant une re-livraison », nous explique Héloïse Barbat, co-fondatrice de Cosy Colis version grand public, et son pendant Neighbourhood Drop Off côté société de livraison.

Et ce coût estimé (dont la conséquence est souvent l’augmentation des frais de port) ne tient même pas compte du désastre écologique à réexpédier un colis qui parfois refait des kilomètres en camion dans l’autre sens pour retourner dans des entrepôts de stockage avant d’être remis dans le circuit de livraison. Aberrant non ?

Copier le modèle allemand

Tout est question de réflexe culturel. En Allemagne, aucun livreur ne repart avec un colis qu’il devait livrer. Là-bas, si vous n’êtes pas là, le livreur sonne chez tous vos voisins jusqu’à trouver la personne à domicile, y dépose le colis et vous prévient par SMS ou par mail. A vous ensuite de mener l’enquête pour trouver le voisin devenu relais-colis.

« Je trouvais cette expérience intéressante à importer en France, explique Héloïse Barbat, mais en l’encadrant, en proposant un tiers de confiance qui « valide » les voisins sollicités pour récupérer vos colis ». Cosy Colis était né.

Une plateforme de mise en relation entre voisins et sociétés de livraison

Le principe de cette plateforme de mise en relation est simple et vise à répondre à la problématique du destinataire absent le jour de la livraison.

D’autres initiatives existent aujourd’hui dans l’univers de la livraison chez un particulier, mais elles se positionnent toutes au moment du choix du mode de livraison lors de sa commande chez un e-commerçant. Ici, il s’agit d’éviter le retour de colis non livré, pour absence, situation non anticipée au moment de la commande en général.

Le mode de fonctionnement est simple. Soit le client/destinataire sait qu’il ne sera pas là lors de la livraison : le client/destinataire choisit de se faire livrer chez un voisin Cosy Colis via le mail ou SMS annonçant la livraison. Le livreur consulte l’application mobile et trouve un voisin disponible, puis puis envoie au client/destinataire un lien vers une plateforme sécurisée pour échanger avec le voisin Cosy Colis. Client-destinataire et voisin-relais peuvent ensuite convenir d’une heure pour récupérer le colis directement dans la plateforme, sans avoir à s’échanger de données personnelles comme le téléphone ou un mail.

Soit le livreur constate l’absence du destinataire quand il livre : il procède alors de la même façon et va chercher dans l’application mobile un voisin disponible.

Les voisins de confiance sont rémunérés

Tout le monde peut se proposer en tant que voisin-relais dès lors qu’il peut indiquer des plages horaires de présence régulières : pratique pour ceux qui travaillent de chez eux par exemple et qui veulent arrondir leur fin de mois !

En moyenne, chaque colis réceptionné est rémunéré 1€ : tout dépend de certains paramètres comme la taille du colis. Les voisins proposés dans l’application auront d’abord dû montrer patte blanche à l’équipe de Cosy Colis : l’identité de chaque personne est vérifiée, et tout voisin de confiance peut faire l’objet d’une note par un destinataire. « L’idée de noter le voisin-relais est vraiment de rassurer voisins et destinataire sur la fiabilité de la prestation » précise Héloïse Barbat

Actuellement en test dans trois régions différentes, au maillage territorial varié (le Gers, la Picardie et la Banlieue bordelaise), la jeune pousse a déjà permis la livraison de plusieurs centaines de colis seulement deux mois après son lancement fin août 2021. « Les problématiques des territoires très peuplés et de ceux à la population beaucoup moins dense sont évidemment différentes et nous apprenons beaucoup actuellement, poursuit la jeune entrepreneuse. C’est passionnant et les premiers retours sont très encourageants ! ».

L’entreprise, fière de ses valeurs d’entraide, de confiance et de solidarité, envisage de se déployer dans 20 départements d’ici fin 2022, avant de viser d’autres pays à plus long terme.

D’ici là, il reste à convaincre toujours plus de voisins de confiance et de sociétés de livraison à rejoindre leur communauté.

Pour en savoir plus
https://cosycolis.com
https://neighbourhooddropoff.com/

Hélène DESMAZURES

Sur le même thème