Evasion

Vacances et week-end prolongés : profitez-en pour décoller !

Le 07/04/2012 à 07:22:54
Vues : 1897 fois JE REAGIS

A la fin de l’hiver ou au printemps, les destinations de rêve se montrent sous leur meilleur jour, avec des destinations deux fois moins chères qu'en pleine été. Profitez-en…

Foncez sur le bassin méditerranéen…

En mars-avril, tous les pays méditerranéens méritent le détour. A Dubrovnik, par exemple, à l’extrême sud de la Croatie, il fait déjà très bon et ne payer que 12 € la nuit en chambre d’hôte est monnaie courante ! Les hôteliers des îles grecques les plus prisées, bondées l’été, sont eux aussi prêts à casser les prix. Loin de la foule et des envolées estivales, vous profiterez vraiment de Mykonos, Paros, Naxos ou Santorin. Optez aussi pour la Tunisie, destination encore meilleur marché qu’à l’habitude en raison du printemps arabe 2011. Moins loin, le Portugal, où les habitants parlent presque tous français, reste l’un des meilleurs spots ensoleillés d’Europe, même si l’océan est encore trop froid pour s’y baigner. Mais impossible d’y noyer son budget aussi !

... ou envolez-vous pour les îles !

Mars-avril est aussi la bonne période pour s’envoler, sans banquer, vers des destinations paradisiaques. Dans de nombreuses îles, on peut même trouver des semaines all inclusive moins chères que le prix normal d’un vol sec ! En saisissant la meilleure promo du moment, il est possible de partir dans les mois qui viennent une semaine tout compris en Martinique pour 630 € alors que le prix habituel d’un aller-retour vers l’île tourne autour de 830 € ! L’île Maurice et ses magnifiques lagons deviennent eux aussi accessibles pour 790 € la semaine tout compris… contre plus du double en été.
Avec un plus petit budget, optez pour Palma de Majorque dans les Baléares où il fait déjà près de 20 °C. A saisir à 290 € la semaine vol inclus, contre plus de 500 € en été pour une prestation identique.

3 bonnes raisons de préférer Pâques à l'été

1/ Les prix
Sur moult destinations, les tarifs fondent de moitié par rapport au plein été. Pour le prix d’une semaine en août en bungalow dans un camping français, on peut partir une semaine all inclusive en Crète ! et si vous préférez la liberté du vol sec, tout se négocie aisément sur place : locations, excursions…

2/ La souplesse
Aucune recherche fastidieuse à effectuer. Car, pour bénéficier de prix attractifs en été, les voyagistes doivent s’engager sur une quantité de sièges d’avion et de nuits d’hôtel en basse saison. Pour que ces voyages ne leur restent pas sur les bras, ils bradent les produits « basse saison » à tout va.

3/ La météo
Si juillettistes et aoûtiens craignent le soleil de 12 h à 16 h, mars-avril est la période idéale pour visiter l’arrière-pays méditerranéen. l’eau et l’air sont à la même température qu’en plein été en Bretagne. les moins frileux pourront se baigner sur des plages quasi

Par Florent Gaillard

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter


L'info conso en continu