Crèmes solaires nocives pour les coraux : Hawaï dit stop

Publié le 3 mai 2018 à 17:26 Aujourd'hui | 1019 vues

Pour protéger ses récifs coralliens, l’archipel d’Hawaï souhaite interdire les crèmes solaires contenant de l’oxybenzone et de l’octinoxate.

Se protéger du soleil est essentiel. Mais encore faut-il opter pour une crème solaire respectueuse de l’environnement. Toutes les protections ne se valent pas. Certaines contiennent notamment de l’oxybenzone et de l’octinoxate, deux substances chimiques nocives pour les fonds marins et plus particulièrement les coraux. Une étude publiée en 2015 dans la revue Archives of Environmental Contamination and Toxicology démontrait que l’oxybenzone, utilisé dans plus de 3 500 produits solaires dans le monde en raison de sa capacité à absorber les rayons ultraviolets, provoquait le blanchiment des coraux, déjà menacés par le réchauffement climatique. Pour protéger ses récifs coralliens, Hawaï a décidé d’agir avec un grand A : faire interdire toutes les protections solaires contenant ces produits.

Vers une interdiction en 2021

Le Sénat a voté mardi 1er mai une loi allant dans ce sens. Celle-ci doit désormais être validée par le gouverneur David Ige. S’il le fait, elle sera appliquée à partir du 1er janvier 2021. À compter de cette date, les marques ne pourront ainsi plus vendre des crèmes solaires composées d’oxybenzone et d’octinoxate sur l’archipel. Une première ! « Quand on y pense, notre île paradisiaque, entourée de récifs coralliens, est l’endroit parfait pour servir de référence au reste du monde », a déclaré au Honolulu Star-Advertiser le sénateur hawaïen Mike Gabbard. Toutefois, seule une prescription médicale permettra encore d’obtenir une crème solaire contenant ces deux ingrédients controversés.

Cette interdiction ne convainc pas tout le monde. Les opposants à cette loi, notamment les dermatologues, craignent que les consommateurs utilisent moins de crème solaire, pourtant indispensable pour se protéger des rayons ultraviolets et par conséquent, du cancer de la peau. Les laboratoires pharmaceutiques avancent, eux, qu’il y a peu d’alternatives à ces produits.

En France, la question des crèmes solaires n’est pas du tout à l’ordre du jour. En attendant, il est possible de choisir des crèmes solaires dites respectueuses des océans, sans produits chimiques. Celles-ci sont généralement estampillées bio. Encore mieux : adopter le tee-shirt, un maillot anti-UV et bien sûr le parasol, le chapeau, etc.

Justine Dupuy

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème