Eco-Barge : une serre flottante qui fonctionne à l’énergie solaire

Publié le 22 avril 2016 à 14:30 Aujourd'hui | 1596 vues

Dans la capitale serbe, une pépinière du nom d’Eco-Barge, disposée sur la rivière du Danube, génère de l’énergie et fait pousser des plantes, en plus d’offrir des ateliers de découverte de la culture verticale.

Une serre flottante sur le Danube. C’est LA nouvelle forme d’agriculture urbaine. Comme les parcs et jardins sont très prisés, les citadins qui souhaitent avoir leur propre espace vert, se lancent dans la confection de leur propre potager dans leur jardinet de ville, ou sur leur terrasse ou balcon. Alors pour pallier à ce manque d’espace, le studio d’architecture Salt&Water a lancé un projet nommé Eco-Barge, une pépinière sur l’eau, à Belgrade, la capitale serbe.

La structure flottante abrite des jardins verticaux

Faire pousser ses plantes et légumes hors-sol, étage par étage, est la nouvelle alternative au manque d’espace, dans un milieu urbain. De cette manière, les pesticides ne seront pas utiles (ou alors très peu) car la distribution verticale protège les légumes des insectes nuisibles. Pas besoin non plus d’être expert sur le sujet ni de prodiguer des soins intenses. Il suffit juste d’un bon ensoleillement et d’un peu d’eau. L’irrigation se fait, comme la plupart des jardins verticaux, par recyclage de l’eau de pluie.

Les jardins verticaux permettent de produire plus qu’un potager au sol, avec une surface moins importante. En somme, plus de rendements avec moins de travail. En plus, l’initiative respecte l’environnement ! Pour pousser l’écologie jusqu’au bout, la start-up Eco-Barge a apposé des panneaux solaires et des éoliennes sur sa serre flottante afin d’apporter l’énergie renouvelable nécessaire. L’électricité créée sur la plateforme sera utilisée pour apporter la lumière de croissance. Ainsi, les plantes pourront pousser même en hiver ! Une façon pas chère et respectueuse de l’environnement afin de produire chaleur et humidité pour les plantes.

Le plus d’Eco-Barge

Si vous n’avez pas vraiment la main verte mais que vous souhaitez en savoir davantage sur ces jardins verticaux, sachez que la société propose des ateliers de rencontre. Au programme : présentation, information et formation pour apprendre comment faire pousser ses propres légumes en ville. Alors si vous habitez à Belgrade, ou si vous passez simplement par là en tant que touriste, on ne peut que vous conseiller de vous inscrire !

Aveclogo_mip

Roumaissa Benahmed

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème