Eni se lance sur le marché de l’électricité

Publié le 29 mars 2017 à 17:44 Aujourd'hui | 1125 vues

En plus du gaz, la filiale française de l’énergéticien italien vend désormais aux particuliers de l’électricité. Elle ambitionne d’atteindre 1 million de clients d’ici la fin de l’année 2017. 

Après s’être imposé comme le deuxième opérateur du gaz naturel en France et avoir séduit 700 000 clients, l’italien Eni se lance maintenant sur le marché de l’électricité. L’énergéticien était déjà présent sur le marché des entreprises depuis 2016 et souhaite désormais conquérir les foyers français, a-t-il annoncé mardi 28 mars. Et son ambition est grande : atteindre 1 million de clients gaz et électricité à la fin de l’année 2017 et 2 millions en 2020. « Le marché de l’électricité, ouvert à la concurrence depuis 2007, est trois fois plus gros que le marché de gaz en France (37 millions de compteurs), et offre donc de nombreuses opportunités et un incroyable potentiel de croissance », souligne Eni dans un communiqué.

Trois types d’offre

Pour inciter les consommateurs à changer de fournisseur, Eni s’engage à proposer des offres « concurrentielles et novatrices, tout comme elle a pu le faire avec les offres à prix fixe ou Astucio sur le marché du gaz », explique le nouveau fournisseur d’électricité. Il propose trois contrats baptisés « Astucio », « Webeo » et « Evolucio », dont la durée d’engagement varie d’un à trois ans. Avec sa première offre, Eni promet à ses abonnés un prix de l’électricité bloqué et uniquement révisable à la baisse. La seconde est une offre 100% digitale. Les consommateurs ne paient que ce qu’ils consomment. Enfin, la troisième offre garantit une remise sur le tarif réglementé de gaz et/ou d’électricité. Avec Evolucio, « conservez vos habitudes en payant moins cher », annonce l’entreprise représentée par un chien noir à six pattes.

Eni propose par ailleurs une remise sur le prix hors taxes de l’abonnement de l’électricité pour les clients qui choisiront de se fournir aux deux énergies (électricité et gaz). Ce « bonus 2 énergies » est valable sur les trois offres proposées. Selon un sondage Ifop réalisé pour Eni en février 2017, 73% des Français s’attendent à une remise supplémentaire s’ils ont les deux énergies chez le même fournisseur, mais seulement 14% déclarent en bénéficier.

La filiale française du géant transalpin a également annoncé le lancement de deux nouveaux services : la fourniture d’électricité verte, certifiée d’origine 100% renouvelable, ainsi qu’un audit sur l’éclairage de ses clients couplé à des propositions de rénovation.

86% des Français ont l’impression que le prix de l’électricité a augmenté ces dernières années. Pourtant, seulement 10% ont comparé les prix et changé de fournisseurs, d’après le même sondage Ifop. Eni devra donc se montrer persuasif s’il souhaite devenir « l’énergéticien de référence en France », comme l’a déclaré Daniel Fava, directeur général d’Eni Gas & Power France.

Marine VAUTRIN

Surprise

Bananatex : un tissu responsable et de qualité à base de fibre de bananes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème