Environnement : la Thaïlande contrainte de fermer Maya Bay

Publié le 15 février 2018 à 11:54 Aujourd'hui | 1724 vues

Rendue populaire par le film « La Plage », Maya Bay sera fermée aux bateaux pendant quatre mois, à compter de juin, ont annoncé les autorités thaïlandaises. Objectif : permettre aux coraux, abîmés par le tourisme de masse, de se régénérer.

Plages de sable blanc, eaux cristallines… La Thaïlande est un petit coin de paradis qui attire chaque année plus de 35 millions de touristes. Parmi les lieux les plus emblématiques du pays : Maya Bay, rendue célèbre par le film « La Plage » avec Leonardo DiCaprio et située sur l’île Koh Phi Phi Ley, au sud des îles Phi Phi. Outre marcher sur les pas de l’acteur oscarisé, les 5 000 vacanciers qui s’y pressent chaque jour viennent avant tout pour observer les falaises et les fonds marins exceptionnels, abritant poissons tropicaux et coraux. Mais cet afflux a fortement dégradé le site, au point que les autorités thaïlandaises ont décidé de le fermer pendant quatre mois, à compter de juin. En cause : les nombreux bateaux qui sillonnent les eaux de Maya Bay et impactent les récifs coralliens. Près de 80% des récifs auraient d’ailleurs été détruits. Les touristes peu éduqués, qui n’hésitent pas à toucher et à marcher sur les coraux, sont aussi pointés du doigt.

Les bateaux concernés

« Il s’agit de régénérer l’environnement de la baie, notamment les récifs de corail, abîmés par les bateaux et la surpopulation touristique », a indiqué à l’AFP Worapoj Lomlim, responsable du parc national de Koh Phi Pho. La baie restera toutefois accessible aux touristes désireux de visiter ce lieu paradisiaque. « La fermeture ne concerne par les touristes mais les bateaux », a-t-il insisté, précisant que l’accès se fera par l’arrière de la baie. Les vacanciers débarqueront de l’autre côté de l’île. La baie devrait rouvrir en octobre pour la haute saison. Pas sûr que les coraux aient le temps de se régénérer.

Ce n’est pas la première fois que les autorités locales décident de fermer un site. En 2016, le gouvernement avait par exemple pris la décision d’interdire l’accès de l’île de Koh Tachai aux visiteurs, également impactée par le tourisme de masse.

Marine VAUTRIN

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème