Facebook : vos photos synchronisées seront bientôt supprimées

Publié le 13 juin 2016 à 16:57 Aujourd'hui | 1278 vues

Facebook effacera vos photos synchronisées, à partir du 7 juillet, si vous n’avez pas l’application de photos Moments sur votre téléphone.

À partir du 7 juillet, Facebook va supprimer les photos de ses utilisateurs, téléchargées via un smartphone, si ces derniers n’ont pas l’application Moments sur leur téléphone, rapporte le site Techcrunch.

L’information a de quoi créer l’émoi tellement il existe des utilisateurs qui se servent de Facebook. Que l’on se rassure, cette mesure vise seulement les photos issues de la fonction « synchroniser » de l’application, qui existe depuis 2012. La synchronisation consiste à placer vos photos prises avec votre téléphone, dans un dossier privé sur votre compte Facebook. Ainsi, vous pouvez poster chacune de vos photos directement sur votre profil grâce à la synchronisation. Mais la fonctionnalité a été retirée dernièrement. La disposition prévue pour cet été ne concernera donc pas les photos que vous avez publiées sur votre mur (surtout si vous n’utilisez pas la fonction « synchro »).

Pour les utilisateurs français, ce sera légèrement différent : vos photos ne disparaitront pas tout de suite après le 7 juillet. Vous ne pourrez plus « uploader » de nouvelles images. La suppression définitive ne prendra effet que plus tard. Les photos téléchargées sur ordinateur ne sont pas concernées par cette mesure.

À quoi sert l’appli Moments ?

Moments est une application appartenant au groupe Facebook qui permet le partage de photos de manière privée. Elle est toutefois moins connue en France que les autres applis de photos. Elle tient tout de même la première place du classement américain des applis gratuites de l’App Store d’Apple, où elle existe depuis un an déjà. Elle a débarqué depuis quelques semaines seulement en Europe. Facebook a l’objectif de concurrencer Google Photos, le logiciel de gestion de photos de Google.

Ce n’est pas la première fois que Facebook fait du forcing de cette manière pour inciter ses utilisateurs à télécharger une application. Par exemple, pour accéder à votre messagerie sur le site de la version mobile, vous devez, depuis quelques temps, télécharger Facebook Messenger pour continuer à discuter normalement.

Roumaissa Benahmed

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème