Faire du vélo en toute liberté…ou presque !

Publié le 5 novembre 2010 à 17:30 | 107 vues

1. À SAVOIR

Dans la plupart des grandes villes, il est aujourd’hui possible de louer des vélos en libre service. Les stations fonctionnent 24h/24. La personne utilise sa carte d’abonnement dans une borne interactive qui libère immédiatement un vélo. Elle le restitue dans n’importe quelle station de la ville.

Abonnement et dépôt de garantie

En cas de souscription à un abonnement (de courte ou de longue durée), un dépôt de garantie de 150 ou 200 euros (selon les villes) doit être effectué.

Pour les abonnements de longue durée, le dépôt de garantie se fait en envoyant un chèque (non encaissé) ou grâce à une autorisation de prélèvement valable un an.

Pour les abonnements de courte durée, l’abonné doit accepter une pré-autorisation de prélèvement (sans encaissement) sur son compte bancaire.

Le dépôt de garantie est prélevé en cas de vol ou de non restitution du vélo dans les 24h.

Attention : Un vélo mal raccroché reste sous la responsabilité de l’abonné. En cas de doute sur la bonne restitution, il est conseillé de contacter le centre d’appel qui confirmera en temps réel le bon raccrochage du vélo.
L’abonné a aussi la possibilité d’imprimer un reçu horodaté attestant de la bonne restitution du vélo. Il suffit de s’identifier à la borne.

Le retrait abusif du dépôt de garantie

En cas de retrait injustifié du dépôt de garantie, il faut joindre le centre d’appel et adresser une lettre de contestation en recommandé au prestataire, le mettant en demeure de rembourser le dépôt de garantie prélevé sans raison.

La lettre doit préciser la date et la tranche horaire de la location et de la restitution du vélo, le numéro, le nom et l’adresse de la station de location et de restitution du vélo, le type d’abonnement et le numéro d’abonné.

Il est conseillé de joindre au courrier une photocopie du relevé bancaire faisant état du prélèvement, une photocopie du ticket pour les abonnements courte durée et, le cas échéant, le reçu horodaté attestant de la restitution du vélo. En général, des formulaires de contestation peuvent être téléchargés sur les sites des sociétés de vélo en libre service.

A noter : pour les utilisateurs de Vélib, il peut être utile de saisir le médiateur de Paris afin de résoudre à l’amiable et gratuitement le conflit opposant l’abonné lésé et le prestataire. Cette saisie peut se faire par Internet en cliquant ici.
En dernier recours, l’abonné lésé peut aller devant le juge de proximité en invoquant le prélèvement abusif du dépôt de garantie.

Vol ou accident

L’abonné doit immédiatement signaler le vol du vélo en contactant le centre d’appel. Il doit aussi déposer une plainte pour vol auprès des services de police. Le vélo reste sous la responsabilité de l’abonné jusqu’à la communication d’une copie du dépôt de la plainte.

Une fois la plainte reçue, l’abonné sera redevable d’un montant forfaitaire fixé dans le contrat. Si, entre temps, le dépôt de garantie a été encaissé par le prestataire, ce dernier devra lui reverser le trop perçu dans un délai de 30 jours.

En cas d’accident, l’abonné est tenu de signaler les faits dans les plus brefs délais.

Le vélo reste sous sa responsabilité jusqu’à son verrouillage à un point d’attache ou jusqu’à sa remise en mains propres à un représentant du prestataire.

Les réparations nécessaires feront l’objet de facturations forfaitaires à la charge de l’abonné dans la limite du dépôt de garantie.

2. QUESTIONS FREQUENTES

1 – J’ai pris un abonnement courte durée avec ma carte bancaire, est-ce que le dépôt de garantie est débité ?

Le dépôt de garantie n’est débité qu’en cas de vol ou de non restitution du vélo dans les 24h. Mais avec certaines cartes bleues (Electron, Maestro, Indigo), une réserve d’argent est faite sur le compte bancaire en cas d’abonnement de courte durée. Il en va autrement avec un abonnement à l’année : le chèque de dépôt n’est encaissé qu’en cas de vol ou de non-restitution du vélo dans les 24h.

,

2 – A quoi correspond le montant forfaitaire en cas de vol ?

En cas de non-restitution du vélo dans les 24h, celui-ci est considéré comme volé. Dès lors, le client est débité des 150 euros du dépôt de garantie. La disparition doit être signalée au centre d’appel dans les plus brefs délais (Vélib : 01 30 79 79 30 – Vélo’v : 0800 083 568 – Velodi : 0800 200 305). Si le vol a été commis avec des violences ou si l’antivol a été coupé, il appartient au client de porter plainte auprès du commissariat dans les 48h. Certaines villes prévoient alors une pénalité forfaitaire réduite (35 euros à Paris et à Lyon au lieu des 150 euros).

,

3 – Ma carte d’abonnement longue durée a été perdue ou volée. Comment en obtenir une nouvelle ?

Dans un premier temps, il importe d’en informer le centre d’appel afin qu’il procède au blocage de la carte. Vous pouvez ensuite commander une nouvelle carte qui sera facturée 5 euros dans la plupart des villes (sauf si l’ancienne a plus de 3 ans).

Surprise

Bananatex : un tissu responsable et de qualité à base de fibre de bananes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit