« Glaces Artisanales de France », un nouveau logo gage de qualité

Publié le 14 juin 2016 à 12:00 Aujourd'hui | 1543 vues

Comment distinguer une glace artisanale d’une industrielle ? Pour aider le consommateur à se repérer, la Confédération Nationale des Glaciers de France lance une Charte Qualité « Glaces Artisanales de France ». Dès cet été, les commerces certifiés afficheront sur leur devanture une estampille garantissant aux clients un savoir-faire d’excellence.

L’un des desserts préférés des Français, la glace est la star de l’été. Que l’on soit au bord de la mer ou en ville, on ne résiste pas à un bon sorbet ou à une délicieuse crème glacée pour se rafraîchir les papilles. Le hic ? On ne sait pas toujours quelle est la composition des glaces. Il est souvent difficile de faire la différence entre une glace industrielle et une glace artisanale. C’est pourquoi, pour aider les consommateurs à se repérer et à distinguer les artisans glaciers de qualité, la Confédération Nationale des Glaciers de France (CNGF) a lancé lundi 13 juin sa première Charte Qualité « Glaces Artisanales de France ».

Un repère de qualité

Ce signe de distinction permettra dès cet été aux consommateurs de repérer les artisans glaciers. « L’estampille arborée en devanture des boutiques ou des commerces ambulants leur apportera la garantie de déguster une vraie glace artisanale, élaborée avec des ingrédients naturels (lait, œufs, crème, fruits de saison) selon un savoir-faire rigoureux », indique la Confédération. En effet, une crème glacée artisanale à la fraise, ce sont des fraises fraîches, du sucre et de la crème, rien de plus. ici, les arômes artificiels sont bannis. « Quand le consommateur verra le logo affiché, il pourra être sûr que les glaces ont été faites dans les règles de l’art, le respect du métier, c’est une très bonne chose », estime Gwendal Auffret, artisan glacier.

Élaborée depuis deux ans, cette Charte Qualité sera attribuée aux artisans volontaires qui en feront la demande et qui devront être adhérents à la CNGF. Pour obtenir l’estampille « Glaces Artisanales de France », les glaciers devront respecter quatre principaux engagements :

– Compétences, expériences et savoir-faire. L’artisan s’engage, entre autres, « à fabriquer des sorbets pleins fruits et une majorité de crème glacée, à respecter un processus de fabrication conformément au guide des bonnes pratiques », indique Jean-Pierre Lallemand, vice-président de la Confédération. Il devra également produire des nouveaux produits. « Fi la sempiternelle vanille-chocolat, il faudra innover ». Concombre/Mojito, fois gras, kiwi, rose/litchi… L’audace est la bienvenue.

– La qualité des ingrédients. L’artisan n’utilisera que des matières nobles dont la provenance sera majoritairement française. Les arômes utilisés devront être impérativement d’origine naturelle. L’artisan ne pourra pas utiliser plus de 5% de produits concentrés aromatiques, « de façon à garder la quintessence des matières premières.» Les glaces à base de pâtes aromatiques telles que celles au goût de Schtroumpf seront elles tolérées.

– Respect des bonnes pratiques. L’artisan s’engage aussi, par exemple, à confectionner sur place 100% de ses glaces, sorbets et crèmes glacées.

– Hygiène. Les produits doivent être fabriqués dans un respect d’analyses bactériologiques.

Toutefois, cette Charte Qualité « est appelée à évoluer », précise Jean-Pierre Lallemand.

Une démarche militante

Plus qu’une simple certification, la marque « Glaces Artisanales de France » se veut être « acte militant » Confrontés à des concurrents qui utilisent des produits à base de poudres et de pré-mix, les artisans glaciers veulent ainsi défendre leur métier. Véritable porte-drapeau de la profession, cette certification sera là pour montrer aux consommateurs qu’une glace est le fruit d’un savoir-faire d’excellence, une pratique culinaire à part entière qui ne s’improvise pas mais qui demande une expérience solide pour proposer des produits de qualité.

Dès le 1er juillet, il sera donc possible d’apercevoir sur la devanture de quelques artisans glaciers cette estampille. Ce logo sera facilement reconnaissable : un rond avec un drapeau tricolore et l’inscription « Glaces Artisanales de France ». Ici, les sorbets seront faits avec de vrais fruits de saison (ou parfois surgelés). Les crèmes glacées seront confectionnées avec des ingrédients naturels. Pas de colorants ou autres additifs. Bref de la qualité fait par un artisan glacier passionné et toujours à la recherche de nouveaux plaisirs gustatifs.

Voici le logo : 

Marine VAUTRIN

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème