Kingii : le bracelet qui vous sauve en cas de noyade

Publié le 11 juillet 2016 à 12:24 Demain | 1177 vues

Souvent laissée de côté, la bouée s’avère pourtant très utile en cas de danger. Alors pour être sauvé des noyades, vous pouvez porter un bracelet qui se transforme instantanément en bouée. Pratique et discret, Kingii est l’objet à porter autour de son poignet !

« En voiture, vous mettez votre ceinture de sécurité. À vélo, vous portez un casque. Mais dans l’eau comment se protéger ? », voilà une question qui mérite d’être posée et que Tom Agapiades en a fait comme sa priorité. Cet homme est le fondateur de Kingii, un bracelet anti-noyade qui se gonfle pour vous éviter la noyade. Un objet bien pratique qui peut vous sauver la vie !

« J’ai eu l’idée de Kingii suite à la perte d’un ami. Il s’est noyé dans un lac et cela aurait pu être évité. On s’est lancé avec l’idée de créer l’objet gonflable le plus petit du monde qui serait à la fois pratique et discret et permettrait d’assurer la sécurité dans, sur et près de l’eau », explique Tom Agapiades, dans une vidéo promotion.

Comment ça marche ?

Kingii est un appareil portable qui s’attache sans gêne autour du poignet. Très utile lors de forts courants, en cas d’épuisement, de crampes ou encore de mauvaise circulation sanguine, il est « rapide à déployer, robuste et doté d’un design compact », comme le décrit la start-up qui est à l’origine du projet.

En cas de noyade, ce bracelet flottant vous permet de remonter rapidement à la surface de l’eau après activation d’un levier. Une fois l’objet gonflé (grâce à une cartouche de CO2), vous pouvez ainsi rester hors de l’eau pendant 48 heures. La cartouche est remplaçable, donc Kingii peut être réutilisé autant de fois que possible. En plus, il inclut une boussole ainsi qu’un sifflet pour demander de l’aide facilement en cas d’urgence.

La sécurité est l’affaire de tous

La société américaine prévient que cet équipement de loisir ne remplace en rien les gilets de sauvetage. Ce dispositif de sauvetage est surtout adressé aux nageurs confirmés de 16 ans et plus (jusqu’à 130 kilos). Mais rien n’empêche les enfants d’en porter, ou encore les amateurs de surf. D’ailleurs, Kingii serait très utile pour prévenir des risques de noyade dans les écoles de surf ou de plongée.

Une campagne de financement participatif a été lancée en 2015 sur la plateforme Indiegogo. Sur les 65 000 dollars espérés (près de 59 000 euros), plus de 636 000 dollars (environ 576 000 euros) ont été récoltés. Un succès qui a permis à Tom Agapiades de vendre ses premiers bracelets anti-noyade Kingii. Vous pouvez maintenant en obtenir un au prix de 89,99 euros par exemple, avec deux recharges comprises, directement sur le site Kingii.com/fr.

Roumaissa Benahmed

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème