Please, l’appli qui entend redynamiser les commerces de proximité

Publié le 19 octobre 2017 à 9:53 Aujourd'hui | 2813 vues

Une nouvelle application mobile entend promouvoir les petits commerces des villes moyennes de France. Baptisée Please, elle est disponible à Évreux et Mantes-la-Jolie.

Se faire livrer son repas à domicile c’est simple, surtout lorsque l’on vit dans une grande ville. Entre Deliveroo, Grood, UberEats ou encore Allo Resto, ce ne sont pas les applications qui manquent. Pourtant, la majorité de ces services est disponible uniquement dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Lille, Marseille ou encore Bordeaux. Afin d’y remédier, le créateur de l’application Please, David Denis a décidé de lancer ce type de service dans les villes dites « moyennes ». Please a deux objectifs : proposer un service de livraison à domicile dans les villes moyennes et redynamiser les petits commerces de ces communes. « On a fait le constat qu’il y avait un vrai désert de services digitaux sur ces villes-là et il y avait un vrai besoin de redynamiser les commerces dans ces villes. Les commerçants n’ont pas les moyens d’être présents sur internet, ils sont en concurrence avec de gros centres commerciaux, qui leur font de l’ombre », explique le créateur de Please à France Inter. L’application a tout d’abord été lancée à Mantes-la-Jolie (Yvelines) en mai 2016, et plus récemment, le 20 septembre 2017, à Évreux (Eure).

3 000 téléchargements à Mantes-la-Jolie

L’application propose des commerces alimentaires et de confort ainsi que des restaurants de proximité. Des services plus « utiles » pourraient arriver prochainement comme le pressing, précise France Inter. Pour utiliser Please, il suffit de télécharger l’application, disponible gratuitement sur iOS et Android, et de commander les produits et services disponibles. La livraison peut s’effectuer à domicile ou sur un lieu de travail, le jour et à l’heure de son choix. Pour l’heure, une vingtaine de villes de l’agglomération de Mantes-en-Yvelines sont concernées comme Issou, Vert, Rosny-sur-Seine, Magnanville, ou encore Gargenville. À Mantes-la-Jolie, l’application aurait été téléchargée par près de 3000 habitants et une trentaine de commerçants proposent leurs services. Cette application permet de faire (re)vivre les petits commerces de proximité, comme en témoigne sur le site de Please Keyvin, le responsable de l’établissement Jack & Joey et Pulpo à Mantes-la-Jolie : « ça nous a permis de développer concrètement un service de livraison. Nous sommes en train d’agrandir un de nos restaurants pour répondre à cette offre de livraison. »

Sur le principe de la franchise, Please possède un responsable dans chaque ville. Son but est de démarcher les commerçants et trouver des livreurs. Les magasins qui souhaiteraient devenir partenaire du réseau Please peuvent prendre contact sur leur site internet de l’application. Please n’est pas la seule application à souhaiter redynamiser les commerces de proximité des villes moyennes. Rapidle  propose de faire ses courses en ligne puis d’aller les récupérer chez son commerçant sans avoir à faire la queue.

 

Marie Bascoulergue

  1. C est de l arnaque fait attention

  2. Rapidle ,c’est de l’arnaque. N’adhère pas, car je suis un commerçant qui a adhéré pour 0 service rendu. Une commande tous les deux semaines alors je dois prendre un abonnement chez eux de 4 ans( coût total~ 8000€). Alors qu’il promet beaucoup de ventes, hélas, je suis bête.

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème