Trier les déchets pour les recycler

Lemon Tri conditionne les déchets des entreprises pour les recycler

Publié le 19 février 2021 à 12:26 Ma vie zéro déchet

Au départ, deux copains d’enfance qui s’associent en 2010 pour prendre à bras le corps la gestion des déchets des entreprises. Dix ans plus tard, ils ont développé deux pôles d’insertion dédiés à l’économie circulaire qui tournent à plein régime en région parisienne et à Marseille. Ils forment et font travailler une soixantaine de personnes. Visite de l’entrepôt à Pantin.

Pour vos déchets du quotidien, ce sont les collectivités locales qui se chargent de la récolte et du tri de vos poubelles. Dans le secteur privé, soumis à des obligations de gestion des déchets strictes, cette mission est confiée à des entreprises privées.

Lemon Tri, entreprise sociale et solidaire (ESS), organise le tri et la collecte des déchets en entreprise avec une volonté d’impacts claire : 0 % de déchet enfoui ou incinéré mais au contraire 100 % de matières recyclées.

Pour se faire, Lemon Tri conditionne les déchets pour qu’ils soient réutilisés idéalement en circuit fermé : une bouteille en plastique redevient une bouteille en plastique.

La machine qui compacte

L’idée-phare de Lemon Tri est que pour optimiser le process de recyclage de matières, il faut commencer par bien trier le déchet à la source. L’entreprise a ainsi développé dès 2011 des machines intelligentes pour trier et compacter les bouteilles en plastiques.
Mieux : les machines peuvent désormais récompenser les consommateurs en éditant des bons d’achats par exemple en échange des bouteilles rapportées.

30 flux de déchets sont traités par Lemon Tri

Depuis ses premières machines, Lemon Tri a étoffé son offre de traitement des déchets en concevant des bacs dédiés par type de déchets.

Récolte et conditionnement des déchets par Lemon Aide

De grands chariots-rolls sont laissés à disposition des entreprises pour vider leurs différents bacs par type de déchets. Quand ceux-ci sont plein, c’est la filiale Lemon Aide, une entreprise d’insertion qualifiante, qui se charge d’aller récupérer les chariots, direction Pantin.
Là, chaque chariot est pesé et on vérifie que le tri est bien fait. Tout est indiqué via un logiciel, qui permet à l’entreprise de voir ses progrès en matière de tri et de diminution de production de déchets.

Optimisation du tri

Quand nécessaire, des tris manuels plus fins peuvent être exécutés. L’entreprise est informée que son tri n’était pas optimal.

Les déchets sont compactés

Les déchets sont ensuite compactés par type de déchets, avant d’être envoyés dans une filière de recyclage spécifique, géographiquement proche de l’entrepôt.

Les filières de recyclage partenaires

Lemon Tri sélectionne ses partenaires en fonction de la distance des entrepôts pour être en circuit le plus court possible, mais aussi en fonction des valeurs de l’entreprise. 100 % des déchets envoyés au partenaire doivent par ailleurs faire l’objet d’un réemploi.

De la bouteille en plastique…. à la bouteille en plastique !

Les différents types de plastique sont isolés par des méthodes simples et peu énergivores.

Puis, le plastique est de nouveau moulé dans une préforme, qui sera ensuite adapté par une marque à la forme de sa bouteille.

A moins que le plastique recyclé ne devienne un meuble, une table, une chaise… Comme le propose dans le même entrepôt que Lemon Tri l’entreprise Le Pavé.

Pour en savoir plus :
Lemon Tri
Lemon Aide
Le Pavé

Eléonore Verdy

Sur le même thème