Un mail de la Banque de France ? C’est peut-être une arnaque !

Publié le 25 octobre 2017 à 17:30 Aujourd'hui | 1128 vues

La Banque de France alerte le public sur la recrudescence des tentatives de vol de données bancaires utilisant frauduleusement son nom. Si vous avez reçu un mail ou un appel téléphonique en son nom, soyez très vigilant !

Depuis plusieurs mois, la Banque de France voit son nom et son logo utilisés lors d’appels téléphoniques ou dans des courriers électroniques prétendument effectués depuis un numéro de la Banque de France ou envoyés depuis une adresse @banque-france.fr. L’objectif des escrocs : obtenir les données bancaires de leurs victimes. Après une première alerte en mai dernier, l’institution tire de nouveau la sonnette d’alarme.

Le principe est toujours le même. Les personnes malveillantes sollicitent les particuliers et les entreprises sous les prétextes les plus divers : facture à payer, interdiction bancaire, déblocage de crédit, et même lettre du Président de la République. « Lors d’appels téléphoniques, la personne contactée peut se voir demander de fournir son numéro de carte bancaire ou de procéder à un virement par l’intermédiaire de Western Union », explique l’organisme. Lorsqu’il s’agit d’un mail, « le destinataire est incité à cliquer sur un lien renvoyant vers un faux site de la Banque de France, un formulaire de saisie de données invitant l’internaute à communiquer ses coordonnées bancaires ou une page de téléchargement de fichiers qui sont en réalité des logiciels malveillants ».

Signalez la tentative d’escroquerie

Si tel est votre cas, ne répondez surtout pas à ces sollicitations. Ne cliquez pas sur les liens. La Banque de France rappelle qu’elle « ne demande jamais que lui soient communiquées des coordonnées bancaires, que ce soit par courrier électronique ou par téléphone ». Si vous avez reçu un mail frauduleux, n’hésitez pas à le signaler sur le site dédié du gouvernement : www.internet-signalement.gouv.fr.

Quelle que soit votre situation, méfiez-vous des mails et appels téléphoniques peu habituels. Posez-vous les bonnes questions avant de répondre à toute demande : pourquoi la Banque de France me contacte-t-elle ? Pourquoi me demande-t-elle le numéro de ma carte bancaire ? Pour se protéger du phishing (tentative d’hameçonnage), retrouvez-vous nos conseils ici.

Marine VAUTRIN

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème