Moustiques tigre en France : attention, ils reviennent !

Publié le 2 mai 2017 à 11:38 Aujourd'hui | 1010 vues

Lundi 1er mai, la France a lancé la surveillance estivale du moustique tigre, dont la présence est désormais observée chaque année sur le territoire. 30 départements sont concernés par ce petit insecte capable de transmettre des maladies telles que la fièvre jaune ou le chikunguya. Rappel des précautions à prendre.  

Le dispositif de lutte contre Aedes Albopictus a été activé lundi 1er mai. Également appelé moustique tigre, celui-ci est originaire d’Asie, et se développe de manière continue en métropole depuis 2004. Il est désormais implanté dans trente départements français : l’intégralité du sud de la France, le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Vendée et le Val-de-Marne. Ce moustique dangereux peut transmettre le virus de la dengue, du chikungunya, de zika ou encore de la fièvre jaune.

Le dispositif de lutte contre le moustique tigre mis en place en 2006 par le ministère de la santé, en lien avec les Agences régionales de santé et des collectivités, est désormais actualisé chaque année. Le but est de tenter de ralentir la progression géographique de ce moustique. Il est ainsi rappelé à tous d’être vigilant et de de signaler la présence du moustique sur le site du Centre national d’expertise sur les vecteurs (CNEV).
Par ailleurs, toute personne atteinte d’une maladie transmise par ce moustique doit faire l’objet d’un signalement, afin que des mesures de démoustications seront effectuées à proximité du domicile.

Comment reconnaître un moustique tigre ?

Le moustique tigre est assez facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur le corps et sur les pattes. Ce moustique est d’une très petite taille, il ne dépasse pas 1 cm d’envergure, en effet il est plus petit qu’une pièce d’un centime d’euros. Le moustique tigre se développe plus facilement dans les zones péri-urbaines, ainsi que dans les zones urbaines très denses. Vous pouvez retrouver ce moustique dans vos vases, pots, gouttières, rigoles etc…

Comment se protéger contre les moustiques ?

Le moustique tigre est très friand des eaux stagnantes, c’est là où il se reproduit. Pour éviter au maximum sa prolifération, il est impératif de supprimer tous les objets comme les soucoupes d’eau sous les fleurs, vider l’eau des seaux mais aussi ne laisser aucun jouet à l’extérieur ainsi que le matériel de jardin, les bâches de piscine, etc. Vous pouvez aussi vous protéger des piqûres en portant des vêtements longs et amples, en appliquant des répulsifs et en installant des moustiquaires à vos fenêtres. Toutefois les autorités sanitaires recommandent l’utilisation des produits dont l’efficacité  est reconnue. En effet, tous les répulsifs sur le marché ne sont pas forcément d’une efficacité optimale. Pour plus d’informations sur les répulsifs, vous pouvez vous renseigner sur le site du ministère de la Santé.

Avec le retour de la période estivale soyez particulièrement vigilant.

Alice Glaz

Surprise

Bananatex : un tissu responsable et de qualité à base de fibre de bananes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème