La Poste : les tarifs devraient exploser en 2018

Publié le 13 octobre 2017 à 11:18 Aujourd'hui | 1135 vues

Mauvaise nouvelle. La Poste pourrait augmenter ses tarifs de 5% l’an prochain.

Vous trouvez les prix de La Poste trop élevés ? Attendez l’année prochaine. Ces derniers devraient encore augmenter, et ce, de manière significative, rapporte ce vendredi 13 octobre Les Échos. Selon le quotidien, La Poste devrait annoncer à la fin du mois une hausse importante de ses tarifs. Celle-ci pourrait être de 5% maximum, contre les 1,5% initialement prévus. L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) aurait donné, il y a une quinzaine de jours, son feu vert à l’entreprise publique.

Une nouvelle « règle de comptabilité »

En 2014, le régulateur avait autorisé La Poste à pratiquer des hausses annuelles moyennes supérieures de 3,5% à l’inflation, sur la période 2015-2018. Dès 2015, La Poste avait consommé 50% de son enveloppe d’augmentation. Cette année-là, les services postaux avaient augmenté de 7% en moyenne. Le prix du timbre avait lui accusé une hausse de 15%. Deux autres augmentations, plus modérées, se sont succédées en 2016 et 2017. En janvier 2017, le prix du timbre rouge, celui de la lettre prioritaire, était passé de 80 à 85 centimes. Le timbre vert : de 70 centimes à 73 centimes. « Il ne restait plus pour La Poste qu’un potentiel de hausse de 1,5% maximum », explique Les Échos. Mais depuis, l’Arcep a adopté une nouvelle « règle de comptabilité réglementaire » qui l’a amené à recalculer le poids des obligations de La Poste.

Cette hausse envisagée devrait permettre à La Poste de compenser ses pertes. Chaque année, elle voit son volume de courrier traité diminuer (5 à 6%). Cela équivaut à une perte d’environ 500 millions d’euros de chiffre d’affaires par an.

Justine Dupuy

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème