Pourquoi les femmes crient pendant l’amour (et autres « vérités » sur le sexe)

Publié le 10 octobre 2019 à 10:44 Perles Info | 356 vues

Qu’elles soient sérieuses ou franchement absurdes, les études sur le sexe passionnent les foules. Pour le plaisir – et penser à des choses plus légères – voici une liste non exhaustive de publications sur le sujet.

Tout le monde les trouve « bidons », mais personne ne s’en lasse. Les études insolites sur le sexe se font la part belle dans les journaux, animent les repas entre amis et se partagent à gogo sur les réseaux sociaux.

Entre les quelques études fondées, les pseudo-scientifiques, les sondages en ligne, voire les enquêtes menées par telle marque de préservatif ou tel site de rencontres, difficile de faire la part des choses. Reste que tous ces chiffres nous donnent l’illusion de détenir un savoir précieux, qui tantôt amusera la galerie, tantôt nous fera passer pour un être cultivé, tantôt enfin, pourra nous rassurer sur nos propres comportements.

Petit concentré d’études sur nos comportements sexuels

• Les femmes seraient plus autonomes qu’il y a 50 ans dans leur comportement sexuel, avec un recours plus grand à la pornographie et à l’usage de sextoys. Source : Ifop « Où en est la vie sexuelle des femmes en 2019″

• Les hommes auraient 13,1 partenaires au cours d’une vie  pourt 6,9 pour les femmes selon un sondage de l’Ifop réalisé pour le magazine Marianne en 2014 « Les Français, la politique et le sexe ».

• Plus d’un tiers des Britanniques (36 %), de sexe masculin, répondraient au téléphone pendant l’amour. Source : Vodafone, septembre 2012.

• La probabilité de faire une crise cardiaque est 2,7 fois plus élevée pendant ou immédiatement après un rapport sexuel que lorsqu’on ne fait pas l’amour. Source : The Journal of the American medical association, mars 2011.

• 66 % des femmes « vocalisent » pendant l’amour pour stimuler leur partenaire. Source : Archive of Sexual Behavior, juin 2011.

• Exprimer ses désirs par la parole ou le geste pendant l’amour augmente le plaisir. Source : Journal of Social and Personal Relationships, août 2012.

• Les hommes infidèles ont plus de risques de mourir d’un arrêt cardiaque quand ils sont en compagnie de leur maîtresse. Source : The Journal of Sexual Medicine, juin 2012.

• Pendant l’amour, les femmes sont davantage préoccupées par leur apparence (seins, fesses, ventre…) que les hommes. Source : The Journal of Sexual Medicine, août 2012.

• 81 % des femmes de gauche pratiquent la fellation, contre 69 % des sympathisantes de droite. Source : Ifop, mars 2012.

• Selon le même sondage, la pratique de la sodomie est plus répandue chez les sympathisants du Front de Gauche (57 %), du Front National (55 %) et des partis d’extrême gauche (51 %), que chez les partisans de la gauche (48 %) et de l’UMP (43 %).

• Pour un « coup d’un soir », les hommes préfèrent les femmes ayant l’air abruti. Source : Evolution & Human Behavior, août 2012.

• Les hommes sont programmés pour s’endormir après l’amour. Source : Neuroscience & Behavioral review, juillet 2012.

• Un tiers de la population éprouve plus de plaisir à écouter certaines chansons qu’à faire l’amour. Bohemian Rhapsody de Queen occupe la première place des titres « meilleurs que le sexe ». Source : Spotify, octobre 2012.

• Facebook et Twitter seraient plus addictifs que le sexe. Source : The Guardian, février 2012.

Thomas Levy

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème