Prix du gaz, carte d’identité : voici tout ce qui change en mars

Publié le 1 mars 2017 à 11:12 Aujourd'hui | 837 vues

Chaque nouveau mois apporte son lot de nouveautés. Le mois de mars sera marqué par l’application de plusieurs mesures qui impacteront votre vie quotidienne, en bien ou en mal. On fait le point.

À chaque mois, ses nouvelles mesures. Mars ne déroge pas à la règle. Prix du gaz, sport sur ordonnance, radars… Voici tout ce qui change dès ce mercredi 1er mars.

Le prix du gaz augmente

Mauvaise nouvelle pour les abonnés au gaz. Les tarifs réglementés de vente hors taxes d’Engie augmentent en moyenne de 2,63%. Cette hausse est différente selon les usages. Elle est de 0,9% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,7% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,7% pour les foyers qui se chauffent au gaz. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) précise que depuis le 1er janvier 2017, les tarifs réglementés de vente de gaz ont en moyenne baissé de 12,7%. Quelque 7 millions de ménages sont concernés par cette augmentation.

Votre médecin peut vous prescrire une activité sportive

À compter de ce mercredi 1er mars, les médecins traitants peuvent prescrire sur ordonnance une activité sportive à leurs patients. Ce dispositif s’adresse seulement aux personnes atteintes d’affections de longue durée (diabète, cancer, maladies cardiovasculaires). 10 millions de patients sont concernés. À noter que ces prescriptions ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Plus d’informations ici.

De nouveaux panneaux radars sur les routes

Les automobilistes pourront désormais croiser de nouveaux panneaux de signalisation des contrôles de radars. Simplifiés, ils ont pour objectif de « mieux informer les usagers de la vitesse limite autorisée avant un radar ». Le symbole du camion disparaît tout comme le message de prévention « pour votre sécurité, contrôles radars fréquents » ou « pour votre sécurité, contrôles automatiques ». À la place, c’est la limitation de vitesse qui sera affichée de façon très visible en haut du panneau. Ces nouveaux panneaux seront déployés progressivement en amont des radars fixes, hors agglomérations. . Plus d’informations, ici.

Carte d’identité

 La pré-demande en ligne de carte nationale d’identité s’étend progressivement sur le territoire. Ce dispositif, testé en 2016 dans les Yvelines et les départements de la région Bretagne, est étendu à plusieurs départements de l’ouest de la France au 1er mars : Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe, Vendée. Suivront, dès le 2 mars, le Calvados, le Cher, l’Eure, l’Eure-et-Loir, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, la Manche, l’Orne, la Seine-Maritime. La mesure sera déployée sur tout le territoire d’ici le 28 mars 2017. Comme pour les passeports, les cartes d’identité seront biométriques. Les demandes sont désormais traitées directement par les mairies, qui doivent donc s’équiper d’un dispositif de prise d’empreintes digitales.

Nouvelles obligations pour les plateformes collaboratives

À partir du 1er mars, les sites, comme Airbnb ou Le Bon Coin, doivent informer leurs utilisateurs de leur obligation de déclarer les revenus issus de leur activité, et ce à chaque transaction qu’ils réalisent.

Changement de réglementation du permis de construire

Désormais, pour tout permis de construire déposé à compter du 1er mars, le recours à un architecte est obligatoire pour une surface plancher supérieure à 150 m2. Auparavant, le seuil était fixé à 170 m2. Cette mesure entre dans le cadre de la loi sur la liberté de la création, à l’architecte et au patrimoine qui date du 7 juillet 2016.

Changer d’assureur emprunteur tous les ans

Les personnes qui contracteront un crédit immobilier à partir du 1er mars pourront résilier leur contrat d’assurance lié à leur emprunt au bout d’un an. Et à compter du 1er janvier 2018, cette disposition sera aussi applicable à tous les contrats d’assurance en cours d’exécution.

Le casque vélo obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans

À compter du 22 mars prochain, les enfants de moins de 12 ans devront obligatoirement porter un casque à vélo, aussi bien au guidon de leur bicyclette qu’en tant que passagers. Si un adulte transporte un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d’enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe, soit 90 euros. Plus d’informations ici.

Justine Dupuy

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème