Rouler en Vélib’ vous coûtera plus cher

Publié le 6 novembre 2017 à 13:15 Aujourd'hui | 1489 vues

Les tarifs des nouveaux Vélib’ risquent d’être plus chers à partir du 1er janvier 2018. Pour profiter d’un vélo électrique, l’abonnement devrait coûter 8,30 euros par mois.  

Le fait que Paris se dote d’un nouveau service de vélos en libre-service n’est plus un scoop. Le 25 octobre dernier, accompagnée du président de la métropole du Grand Paris Patrick Ollier, la maire de Paris Anne Hidalgo a présenté officiellement les nouveaux Vélib’. Bleus pour les électriques et verts pour les mécaniques, ces nouveaux moyens de locomotion, élaborés par l’entreprise Smoovengo, ont pour but de donner un coup de jeune à l’historique bicyclette grise de JCDecaux, dont l’offre n’a pas été retenue. Les premières bicyclettes, dont 30% seront électriques, seront déployées dans 68 communes d’Île-de-France à partir du 1er janvier prochain.

Cependant une question subsistait, celle du prix. Le Journal du Dimanche vient juste d’y répondre. Dimanche 5 novembre, l’hebdomadaire a dévoilé ce que devrait être la prochaine grille tarifaire des nouveaux vélos en libre-service. Le résultat est sans appel, les usagers risquent de payer plus cher. Malgré tout, la présidente du syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole Catherine Baratti-Elbaz se veut rassurante. « Les tarifs évolueront et seront désormais mensuels pour les abonnements longue durée. Mais les tarifs réduits pour les moins de 27 ans, les tarifs sociaux et les trente premières minutes gratuites seront maintenus », explique-t-elle au JDD. Ces prix doivent être validés jeudi 9 novembre par les élus membres du syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole.

Une hausse de près de 30% sur l’abonnement standard

Selon le JDD, la formule sans abonnement sera toujours disponible et permettra d’utiliser une bicyclette mécanique pour un euro chaque demi-heure et deux euros pour une électrique. L’abonnement classique pour un Vélib’ mécanique sera de 3,10 euros par mois en tarif plein soit 37,20 euros l’année, contre 29 euros actuellement, ce qui représente une hausse de près de 30%. Les bénéficiaires des tarifs réduits ne paieront que 2,30 euros le mois soit 27,6 euros par an. Ce forfait donne droit à 30 minutes gratuites pour tous les nouveaux trajets et un accès à un vélo électrique à hauteur d’un euro durant 30 minutes avant de revenir au tarif standard de deux euros les demi-heures suivantes. Concernant l’abonnement au Vélib’ électrique, les prix risquent de faire grincer des dents. Comptez 8,30 euros par mois (plein tarif), soit 99,6 euros l’année. Cependant, ceux qui ont droit au tarif réduit ne paieront que 7,10 euros par mois et 4,15 euros pour le tarif solidarité. La première demi-heure est gratuite puis les suivantes seront à un euro. Peu importe l’abonnement choisi, une caution de 300 euros sera demandée, contre 150 euros actuellement.

Face aux futures critiques, Catherine Baratti-Elbaz explique que « les tarifs du nouveau Vélib’ ont également été déterminés sur la base d’un nouveau périmètre à l’échelle de la Métropole du Grand Paris et des innovations technologiques que le service offrira ». Comprenez les 30% de vélos électriques, la V box, les nouvelles stations ou encore le système de cordon dans le guidon pour déposer un deux-roues en station en cas d’overflow (station pleine).

Si votre abonnement Vélib’ prend fin avant le 31 décembre, il est possible de le renouveler au tarif 2017 pour les 12 prochains mois.

Marie Bascoulergue

Surprise

Bananatex : un tissu responsable et de qualité à base de fibre de bananes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème