Des sacs pour cuire son repas au lave-linge

Publié le 25 avril 2017 à 11:50 Demain | 1240 vues

Iftach Gazit, un étudiant à l’académie des Arts et du Design de Tel Aviv (Israël), a inventé des sacs de cuisson qui se placent dans la machine à laver. Il est ainsi possible de cuire son poisson avec ses chaussettes.

Après le lave-vaisselle, il est désormais possible de cuire sa nourriture dans le lave-linge. C’est en tout cas ce que propose Iftach Gazit . Cet étudiant à l’académie des Arts et du Design de Tel Aviv a créé des sacs de cuisson pouvant être placés dans la machine à laver le linge en même temps que nos vêtements sales. Baptisés « Sous la vie », ces sacs reposent sur les mêmes principes que la cuisson sous vide : une cuisson lente, au bain-marie, à des températures comprises entre 50 et 70 degrés. Il suffit ainsi de placer son sachet dans le tambour de sa machine et de choisir le programme adapté en fonction des aliments.

Le programme synthétique pour la viande

Sur son site Internet, le jeune homme recommande un cycle synthétique pour la viande et un cycle coton court pour les légumes. Et pour ne pas se tromper, des pictogrammes similaires à ceux inscrits sur nos vêtements sont affichés sur les sachets. Ces derniers indiquent la température et le programme conseillés. Que l’on se rassure, nos chaussettes et culottes ne risquent pas de sentir le brocoli ou le steak. Les sacs sont faits en Tyvek, un papier synthétique imperméable, quasiment indéchirable et non toxique. Une deuxième couche de plastique enveloppe les aliments afin d’éviter les éventuelles fuites.

Permettre aux sans-abris de manger chaud

Ces sacs de nourriture ont été pensés pour les sans-abris qui, faute de pouvoir trouver un toit, se réfugient dans les laveries ouvertes 7j/7 et 24h/24. Grâce à l’invention d’Iftach Gazit, ils pourront manger un repas chaud sans à avoir accès à une cuisine. L’étudiant explique toutefois que ces « dîners au lave-linge » ne sont pas seulement destinés aux plus démunis, mais plutôt à tous. C’est « un produit qui reflète notre goût, notre potentiel économique et notre culture » où le gain de temps est roi, explique-t-il. Reste à savoir si les consommateurs seront séduits par l’idée de cuire leur viande en même temps que leurs slips. Pour l’heure, les sacs ne sont pas encore commercialisés. Aucune date de sortie n’a été communiquée. En attendant, on continuera d’utiliser les poêles, le micro-ondes ou le lave-vaisselle pour celles et ceux qui souhaitent cuisiner avec originalité.

Marine VAUTRIN

Surprise

Tutos, trucs et astuces pour fabriquer un masque maison

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème