Smartphone : bientôt des écrans capables de s’auto-réparer

Publié le 13 avril 2017 à 12:43 Demain | 915 vues

Votre téléphone est abonné aux chutes ? Votre écran est cassé depuis des mois et vous peinez à le réparer ? Des chercheurs américains ont développé un matériau capable de se réparer lui-même. Cette invention devrait changer votre quotidien ! 

Des chercheurs de l’Université de Riverside en Californie ont découvert un matériau ayant la capacité de se régénérer par lui-même. Un composant semblable avait été utilisé à l’arrière des LG G flex, et avait donné de bons résultats. On peut donc se permettre d’imaginer que bientôt nos portables seront capables de se réparer seuls . Fini les factures de réparation hors de prix, ce nouveau polymère est une bonne nouvelle pour les maladroits.

Auto-réparation en 24h

Grâce à ce matériau trouvé par l’équipe de chercheurs du scientifique Chao Wang, l’écran de votre téléphone sera comme neuf après un choc ou une chute. Cette technologie permettra à la dalle d’être particulièrement solide. Adieu les rayures ou trace de choc, l’écran les rendra invisibles en 24 heures top chrono. Le matériau conducteur est composé entre autres d’un polymère extensible et d’un sel ionique. Pour vous faire une idée, ce matériau agit un peu comme la cicatrisation de la peau. Quand la zone est fissurée, les ions et les molécules qui la composent s’attirent et permettent de la résorber. Les liaisons de ses molécules chimiques sont dites non-covalentes, elles sont capables de se reformer comme les molécules d’hydrogène. Ce matériau est transparent, auto-réparateur, très souple et s’active grâce à l’électricité présente dans nos smartphones.

Un composant à usages multiples

En plus de réparer vos écrans, ce matériau pourrait aussi améliorer les batteries de nos téléphones qui souvent nous lâchent après quatre heures d’utilisation. D’autres fonctions pourraient lui être attribuées. Il pourrait ainsi être intégré à des robots, ou même permettre de créer des muscles artificiels et des enceintes transparentes.

Pour la petite anecdote, avant de trouver ce matériau, les chercheurs s’étaient inspirés du célèbre mutant des X-Men : Wolverine. Ce personnage de comics a la capacité de se régénérer grâce à sa structure corporelle en adamantium. C’est lui qui leur a donné l’idée d’un matériau pouvant se régénérer seul. Malheureusement, ce composant ne sera disponible sur le marché qu’à partir de 2020… Les chercheurs tentent dorénavant de rendre ce composant étanche. En attendant, les maladroits peuvent toujours se tourner vers les coques et les protections d’écran. Encore trois petites années à attendre !

 

 

Alice Glaz

Surprise

Bananatex : un tissu responsable et de qualité à base de fibre de bananes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème